Accéder au contenu principal

Articles

5 communautés ont reçu les droits fonciers légaux sur leurs forêts traditionnelles

5 communautés de la province de l’Equateur ont obtenu les arrêtés provincial portant attribution perpétuelle des concessions forestières des communautés locales en RDC. C’est à l’issu de ces résultats que l’ONGD Groupe d’Action pour Sauver l’Homme et son Environnement (GASHE) avec ses partenaires, la Rainforest foundation (RFUK), le Centre d’Appui à la Gestion Durable des Forêts Tropicales (CAGDFT) célèbre cette semaine une étape importante de leur collaboration dans le cadre du projet foret communautaire en RDC. En effet, l’accord donné ce mois-ci, par le gouvernement provincial à cinq communautés à savoir : Ilinga, Bosende, Ilebo, Mibenga et Nzondo, pour leurs demandes de forêts communautaires dans la Province de l’Équateur à l’ouest du pays constitue un développement important pour les droits des peuples forestiers en RDC.


« Pendant des décennies, les communautés forestières n’ont eu que peu, voire aucuns droits fonciers sur leurs forêts.Afin de réduire la pauvreté et prévenir une dé…
Articles récents

Les agents de l'administration publique formés sur la gestion et l'exploitation des CFCL

Près de trente agents de l’administration provinciale et les Entités Territoriales Décentralisées (ETD) de la province de l’Equateur ont été breveté après 5 jours de formation sur la gestion et l’exploitation des concessions forestières des communautés locales (CFCL) du 20 au 25 août 2018, dans la ville de Mbandaka.

















Organisée par l’ONGD Groupe d’Action pour Sauver l’Homme et son Environnement, Gashe en collaboration avec ses partenaires, cet atelier de renforcement des capacités a eu pour objectif d’améliorer la compréhension des agents sur le cadre juridique de base relatif à la foresterie communautaire et les appuyer à clarifier leurs rôles et responsabilités en particulier pour la phase de demande, d’instruction et d’attribution des CFCL.
«Etant donné que certaines communautés ont déjà reçues leurs arrêtés et d’autres attendent les leurs, il est logique et important de développer les capacités des acteurs étatiques au niveau de la Province et au niveau local sur la gestion et l’expl…

Gashe présente les résultats du projet STR

L’ONGD Groupe d’Action pour Sauver l’Homme et son Environnement a procédé à la publication des résultats atteints après deux ans d’expérimentation de la technologie ForestLink mise en œuvre dans les provinces de l’Equateur et de la Tshuapa dans le cadre du projet de Suivi en Temps Réel des concessions forestières(STR), lors d’un atelier d’échange tenu dans la ville de Mbandaka, le 17 août 2018.
















Au terme de cette première phase du projet STR, près de 50.000 dollars de taxe ont été perçu par la province de la Tsuapa et 269,9m3 de bois récupéré par la province de l’Equateur au port de Ingende, l’éradication de l’illégalité relative au marquage des souches et grumes dans deux concessions dont COTREFOR/IFCO et MOTEMA, la réduction de nombre des exploitants artisanaux illégaux dans la concession de BBC de 37% entre 2016 et 2017, les négociations de contrat de travail par COTREFOR/IFCO et plus ou moins 60 m3 de bois sciés saisis par les inspecteurs forestiers et 21 grumes de bois saisies.
En e…

Coopérative des Agriculteurs d’Eungu, une première expérience réussie.

30 sacs de maïs produits par les membres de la coopérative de commercialisation des produits agricoles dans le secteur d’Eungu, Territoire de Ingende, Province de l’Equateur, ont été vendus au marché de Mbandaka au mois de mai 2018. La vente a été réalisée par les deux membres du comité de gestion de la coopérative chargé de vente, au prix de 40.000 FC le sac de 100 Kg (au lieu de 20.000 FC vendu au village).
La Coopérative des Agriculteurs d’Eungu (COOPAGRE) est une initiative pensée par les communautés locales et autochtones de secteur d’Eungu pour faire face aux problèmes de transport des produits agricoles vers les centres de consommation (Mbandaka et Kinshasa). Elle regroupe une quarantaine d’agriculteurs qui ont bénéficié des formations et intrants agricole de la part du Groupe d’Action pour Sauver l’Homme et son Environnement (GASHE), une ONG qui accompagnent les communautés pour la gestion durable de leurs ressources.
Cet appui de l’ONG GASHE aux communautés d’Eungu vise l’amé…

Appui aux activités agricoles de communautés riveraines de concession forestière Motema dans le secteur d’Eungu en Equateur/RDC

31 personnes ont bénéficiées des intrants agricoles dans le secteur d’Eungu, Territoire de Ingende, Province de l’Equateur en RDC. C’était à l’issus d’une formation de 4 jours (du 20 au 23 juin 2017) sur le développement et les techniques culturales, organisées par l’ONG Groupe d’Action pour Sauver l’Homme et son Environnement (GASHE) dans le cadre de renforcement des capacités des communautés locales riveraines de la concession forestière de l'entreprise Motema pour améliorer leurs conditions de vie.   L’objectif de cet appui consiste à aider les communautés pour la promotion de l’agriculture comme activité alternative à l’exploitation de certains produits forestiers qui se raréfient suite à la perturbation des écosystèmes par l’exploitation industrielle du bois.  L’ouverture des routes et la gratuité de transport accordée aux communautés locales par la société, constituent des opportunités pouvant contribuer au développement de la zone d’exploitation forestière, en plus du fonds …

Formation des parties prenantes sur le Système de Suivi en Temps Réel des activités forestières

Les parties prenantes du secteur forestier de la province de l’Equateur ont bénéficié d’une formation sur le Système de Suivi en Temps Réel des Activités forestières (STR). C’était au cours d’un atelier de formation organisé par l’ONG Groupe d’Action pour Sauver l’Homme et son Environnement (GASHE) du 12 au 13 décembre 2016.
Cette formation a été destinée principalement aux inspecteurs forestiers qui venaient de prester serment en date du 10 décembre 2016, pour leur permettre de connaitre le fonctionnement des outils utilisés par les communautés pour sonner des alertes sur les activités forestières illégales dans les forêts qu’elles possèdent en vertu de la coutume. Le STR est un système qui consiste à renforcer les capacités des communautés pour faire le suivi des activités forestières, à l’aide des Smartphone doté d’une application contenant les principales dispositions de la réglementation forestière, permettant aux utilisateurs de choisir des options relatives aux illégalités for…

Prestation de serment des inspecteurs forestiers dans la province de l’Equateur.

Trente inspecteurs forestiers ont obtenu la qualité d’Officier de Police Judiciaire (OPJ) en compétence restreinte dans la Province de l’Equateur ce samedi 10 décembre 2016, à l’issu de la cérémonie de prestation de serment organisée au parquet général près la cour d’appel de Mbandaka. Ces OPJ constituent le premier lot des OPJ que bénéficie la Coordination Provinciale de l’Environnement de la province de l’Equateur qui, jusqu’en date de ce jour, n’avait aucun inspecteur forestier possédant la qualité d’OPJ. Ceci est le résultat de l’effort consenti par le gouvernement provincial de l’Equateur à travers le ministère de l’écologie dans sa politique de lutte contre l’exploitation illégale de bois dans la province de l’Equateur.
Au cours de cette cérémonie, le Procureur de la république près la cour d’appel de Mbandaka, Monsieur Lady Mboyo a rappelé aux nouveaux OPJ leurs devoirs qui consiste rendre service à la nation à la lumière  des textes légaux qui doivent guider leurs actions do…